Herstal : Mickaël Greco gagne et fait la fête chez lui

Joseph Michel (à droite) était trop fort pour Alain Delvaux

Herstal : Mickaël Greco gagne et fait la fête chez lui

Le tournoi de Herstal a rassemblé 110 participants. « Ce n’est pas énorme mais il n’est jamais facile d’arriver au bout d’un tournoi quand on ne sait pas jouer le week-end à cause des interclubs », dit Jean-Marie Broka, le juge-arbitre. « Nous n’avons ainsi disputé que 23 rencontres sur deux week-ends parce que les terrains étaient occupés. De plus, il a plu lundi et mardi. »

La catégorie la plus importante était celle des Messieurs II, où Mickael Greco (B +4/6) s’est imposé (7-5, 6-2) face à Bernard Cvijanovic (C15) après avoir éliminé, notamment, Lionel Joie (B+2/6). « C’est ma première victoire en finale de la saison », dit-il. « J’avais déjà été finaliste une fois mais il faut dire que les tournois d’hiver, sur le béton, ce n’est pas pour moi : c’est trop rapide. »

Mickäel put aussi faire la fête avec les Messieurs III de Herstal, qui sont toujours dans le coup en interséries. « Je suis heureux d’avoir gagné dans mon club car il y a toujours une grosse ambiance ici : on sait à quelle heure on arrive et jamais à quelle heure on part. De toute façon, je ne vais jouer qu’où je suis sûr de m’amuser. »

En Messieurs 55 I, ils n’étaient que quatre. Même à 67 ans, Joseph Michel (B+4/6) n’a laissé aucune chance à ses adversaires, ne concédant que neuf jeux sur les deux matches et battant Alain Delvaux en finale (6-3, 6-2). « Il y a quinze ans qu’on ne s’était plus affronté », souriaient les deux hommes. « C’était à Welkenraedt et cela avait été plus serré. »

En Messieurs 45 I, la finale opposait deux gauchers : Romain Deckers (B+4/6) a pris le meilleur sur Michel Counson (C15.3) mais ce dernier était déjà très heureux d’être arrivé aussi loin après avoir battu deux têtes de série (Daniel Bernard et Patrick Gorrissen). « C’est la première fois que j’arrive en finale de cette catégorie », dit-il. « Mais je venais surtout ici pour préparer La Renaissance et Pepinster. » Romain Deckers, qui partait favori du tournoi, admettait avoir surtout souffert en demi-finale face à Christian Julémont, qui lui avait pris un set. Son objectif de la saison consistera à défendre sa première place au critérium.

Le simple dames III a accouché d’une petite surprise avec la victoire d’Alexandra Goffin (C30.4) sur Isabelle Franck (C30.3). On a cru, après le deuxième set (1-6) que la sociétaire d’Ans allait craquer mais elle s’est parfaitement reprise dans la troisième manche.

Laurie Drouguet n’a pas effectué le déplacement pour rien. La joueuse du Mosa a en effet remporté le double mixte hors critérium (10-60 pts) et le double dames hors critérium (10-40 pts), respectivement avec Dany Tossings et Delphine Bernkens. « Deux finales très disputées », dit-elle. « En dames, face au duo Kang-Bertouil, nous l’avons emporté au tie break dans le troisième. Et en mixte, nous avons concédé 11 jeux sur deux sets face à Xhonneux/Schoonbroodt. »

Enfin, le double messieurs (HC, 10-80 pts) est revenu à la paire Dirick-Klingbiel. Là aussi, ce fut serré puisque le match face à la paire Pierre/Leruth, pourtant favorite, s’est joué au tie-break dans le troisième.

Le tournoi Messieurs III est celui qui a connu le plus de succès.Il a été remporté par Michaël Castermans (C30.1) qui, après avoir écarté Hakim Gourari (C30) en quarts de finale, s’est imposé face au surprenant Samuel Lebrun (C30.4). Pour arriver à ce stade, le joueur du FC Liégeois avait dû éliminer plusieurs joueurs mieux classés que lui: Francis Brosius (C30.3), Christophe de Goeij (C30.2), Alain Collin (C30), Pierre-Henri Delvigne (C30) et Arnaud Demeuleneire (C30.2).
On notera l’élimination précoce d’Alain Schoonbrodt (C30), sorti au deuxième tour par Yves Ganser. Lucas Fortuna, tête de série numéro un, a été éliminé en quarts de finale par Arnaud Demeuleneire.

Résultats du tournoi du TC Herstal

Be the first to comment on "Herstal : Mickaël Greco gagne et fait la fête chez lui"

Leave a comment