Tennissimo a réussi sa métamorphose

Tennissimo

 

Lorsqu’Axel Knauf a racheté Tennissimo, tout le monde s’est posé des questions quant à l’avenir de ce club qu’Alain Darcis avait fait grandir.

A commencer par les membres, bien entendu, qui craignaient la disparition de l’esprit familial qui avait régné pendant 17 ans. Quant aux autres, ceux qui y viennent quelques fois par an pour jouer les tournois ou les interclubs, ils se disaient que le projet risquait d’étouffer le reste du tennis liégeois.

Aujourd’hui, on peut dire que ce n’est ni l’un, ni l’autre: Tennissimo a tout simplement réussi sa métamorphose et on aura l’occasion de s’en apercevoir au cours du prochain tournoi (13 au 21 février), pour lequel il est d’ailleurs plus que temps de s’inscrire et qui prévoit une bonne table grâce à l’aide de Wilson, de Ligot Sports et de HHP.

Ce tournoi, Régis Defays, le directeur, tient à en faire une grande fête qui va lancer définitivement le club. « On sort de nombreux mois de travaux, tout est nickel. Maintenant, on peut remettre le jeu au premier plan », dit-il.

Ce sera aussi le cas en interclubs avec 35 nouveaux joueurs, pour neuf sortants seulement. « Mais surtout, beaucoup de nouvelles affiliations », dit Régis. « Des équipes de JV et de dames qui ont cours le soir depuis des semaines. Nous allons inscrire 7 à 8 équipes de Dames 25. Tous les dimanches, nous leur organisons déjà un tournoi intime qui fonctionne très bien et qui est aussi ouvert aux enfants. »

L’école de tennis fonctionne très bien aussi (17 victoires sur 18 au tournoi 12 m. du Jena) et les nouveaux gérants ont réussi, en peu de temps, à créer une belle ambiance.

Tennissimo 2