Le TC Waimes en deuil: Vincent Meunier est décédé

Vincent MeunierC’est une bien triste nouvelle qui a secoué Waimes et toute la région des Fagnes mercredi matin: Vincent Meunier est décédé dans la nuit, victime d’un arrêt cardiaque. Il n’avait que 48 ans et avait encore donné cours la veille.

« Vincent, tout le monde l’aimait bien », dit Gilbert Raskin, le président du TC Waimes. « C’était à la fois un excellent joueur, un très bon professeur et un joyeux drille, toujours prêt à faire la fête. »

Cela faisait une petite dizaine d’années qu’il donnait cours à Waimes, où il était le bras droit de Damien Gaye, dont il devait d’ailleurs prendre la succession prochainement. Avant cela, il avait également dispensé son savoir à Malmedy, où Grégory Henrotte et Nora Bodson, notamment, gardent un excellent souvenir de lui.

« Il y aura toujours un peu de toi dans mon tennis », témoigne Grégory sur son compte facebook.

Vainqueur du tournoi de Saint-Vith en Messieurs 45 I en 2015, Vincent jouait moins ces dernières années, il avait tout de même remporté ses trois matches d’interclubs cette année.

Vincent repose au funérarium Damien Fontaine à Malmedy, où les visites peuvent être rendues de vendredi à dimanche, entre 17h et 19h. Ses funérailles auront lieu lundi à 10h à la cathédrale de Malmedy.

A son épouse Angélique, à ses enfants Anthony et Amaury, à ses proches et à ses amis du tennis, l’équipe de pro-tennis.be présente ses plus sincères condoléances.