David Lewillion : l’élégance en mouvement

 

David Lewillion : l’élégance en mouvement

Ceux qui ont vu jouer David Lewillion ont sans doute déjà remarqué combien le joueur du Tournai était non seulement talentueux mais également élégant sur un terrain.

Ostéopathe, il connaît mieux que personne l’importance d’un bon maintien et de la pureté des coups. « Aujourd’hui, tout cela est disséqué et cela permet d’éviter pas mal de blessures », dit-il.

Lui, pourtant, n’a jamais suivi de cours. « Mes parents étaient garde-forestiers et le châtelain pour le compte duquel ils travaillaient avait fait construire un court de tennis sur lequel j’ai commencé à jouer lorsque j’avais 15 ans », dit-il. « Avant cela, je n’avais jamais fait de sport de compétition mais j’étais pratiquement tout le temps dehors et j’étais donc assez actif. Et pour le reste, j’ai analysé le jeu des pros en regardant la télévision. J’ai cette faculté de pouvoir reproduire assez facilement ce que je vois. »

Très rapidement, David devint Série B, une catégorie dans laquelle il navigue donc depuis près de 30 ans. Il a ainsi remporté plusieurs critériums, notamment en Messieurs I et, pas plus tard que l’an dernier encore, en Messieurs 35 I. Mieux: alors qu’il était B-15 depuis 15 ans, il s’est donné le temps, voici 24 mois, de jouer davantage et est devenu B-15.2.

Voici peu, il est devenu champion provincial en Messieurs 35 I et Messieurs 45 I, une catégorie à laquelle il peut désormais émarger mais où on ne le verra pas très souvent. « Je me suis inscrit aux championnats en 35 et 45 parce que j’aimerais disputer les championnats de Belgique », dit-il. « L’an dernier, j’ai été vice-champion en Messieurs 35 I. Jusqu’ici, je n’ai pas encore joué en Messieurs I cette année, ce sera pour après les vacances car il faut aussi se donner le temps de récupérer. »

Avec la diététique, c’est un autre des secrets de la longévité de David Lewillion.

Be the first to comment on "David Lewillion : l’élégance en mouvement"

Leave a comment